Lucile Jacquot

Naturopathe

La naturopathie

La Naturopathie, fondée sur le principe de l’énergie vitale de l’organisme, rassemble les pratiques issues de la tradition occidentale et repose sur les 10 agents naturels de santé. Elle vise à préserver et optimiser la santé globale de l’individu, sa qualité de vie, ainsi qu’à permettre à l’organisme de s’auto-régénérer par des moyens naturels.
En d’autres termes, il s’agit de l’étude, de l’enseignement et de la pratique des lois de la vie, au service de la santé (aspect « hygiène vitale » de la naturopathie), voire de l’accompagnement des processus spontanés d’autoguérison (aspect « thérapeutique ») sous forme de prévention et de  correction du terrain.

Les 10 agents naturels de santé sont employés au travers des 10 techniques traditionnelles naturopathiques :

  1. L’alimentation ou hygiène nutritionnelle (associations alimentaires, cures saisonnières…)
  2. La psychologie ou hygiène neuropsychique (relaxation, gestion du stress, hygiène relationnelle…)
  3. Les exercices physiques ou hygiène musculaire et émonctorielle (gymnastiques douces, culture physique, yoga, stretching, danse, arts martiaux, vélo, natation…)
  4. L’hydrologie (utilisation de l’eau chaude, froide, tiède, alternée…, locale, généralisée…, interne, externe…, douches, bains, argiles…)
  5. Les techniques manuelles (massages-bien-être non médicaux de type californien, coréen, onctions aromatiques…)
  6. Les techniques réflexes ou réflexologies (appliquées au pied, à l’oreille, au nez, au dos…)
  7. Les techniques respiratoires (exercices empruntés au yoga, aux arts martiaux, ionisations…)
  8. Les plantes ou phytologie (revitalisantes, drainantes, adaptogènes…, les huiles essentielles, les extraits de bourgeons…)
  9. Les techniques énergétiques (recours aux différentes formes de magnétisme, aimants…)
  10. Les techniques vibratoires (utilisation des couleurs, des rayonnements solaires, infra-rouges…)

 

La naturopathie est classée « médecine traditionnelle » par l’Organisation Mondiale de la Santé, et « médecine non conventionnelle » par les instances communautaires européennes. La profession est aussi répertoriée par le Bureau International du Travail de l’O.N.U.
Non remboursée par la Sécurité Sociale, la naturopathie bénéficie d’une prise en charge par certaines complémentaires santé.

Le naturopathe

Avant tout « éducateur de santé », le Praticien de Santé Naturopathe enseigne l’art de conserver, retrouver ou optimiser la santé, conscient que le bien-être de chacun est indissociable de sa qualité de vie comme de son harmonie avec la société et avec l’environnement.
Le naturopathe ne procède ni au diagnostic ni au traitement de maladies, il n’effectue pas de prescriptions et ses conseils ne doivent pas se substituer aux traitements en cours sans l’avis du médecin traitant.
Votre naturopathe vous accompagne dans votre démarche de prise de conscience, de responsabilisation et d’autonomie envers votre santé.

Pourquoi consulter ?

  • Pour obtenir toutes les clés préventives utiles à son mieux être, à tous les âges de la vie, et mieux prendre ainsi en charge sa santé sur un mode responsable.
  • Pour solutionner naturellement la plupart des troubles chroniques (préalablement diagnostiqués par un médecin).
  • Chaque fois que les soins de l’allopathie ne sont pas indispensables (troubles dits « fonctionnels » et mineurs concernant par exemple la digestion, le sommeil, la circulation, le stress, l’arthritisme, le sur-poids, la déprime, les allergies, etc…).